Confinement

Février – Mai 2020

Sur la plage Radegonde à Saint Méloir-des-Ondes, je récolte des «algues» carrées qui me font penser aux pochoirs de Claude Viallat.

Dans un film*, on le voit en short et espadrille poser méthodiquement ses pochoirs tout en tentant vaguement de converser avec le cameraman. Celui-ci répond laconiquement et la camera suit scrupuleusement le travail laborieux et précis de l’artiste.

En mars, je confine dans mon atelier rue de la Méditerranée, ma vitrine sert de galerie d’art dans le cadre du déplacement de 1km, instagram élargit le périmètre autorisé.

Je commence par la plage Radegonde, la falaise ocre rouge et les herbus jaunes.

Puis, comme Viallat, j’y pose méthodiquement mes algues bretonnes.

Un premier critique, me signale qu’il ne s’agit pas d’algues mais de poches d’œufs de raies.

Je tourne mes poches, je rayure mon paysage.

Les visites s’accélèrent. Une visiteuse voit dans les poches des masques. Je réoriente les poches.

Ouf ! nous sortons masqués, la série est terminée. Elle comprend 12 gravures.

*Claude Viallat – Entretien 3 – My Art Goes Boom

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s